Quelle est la différence entre une option de vente sur une action et une vente à découvert sur une action?


Réponse 1:

L'option de vente vous donne le choix de vendre un instrument (stock) à un prix d'exercice donné (25 $) dans un certain délai (2 mois) pour une prime (1,50 $).

La prime est généralement bien inférieure au cours de l'action, ce qui vous permet d'utiliser la même somme d'argent pour contrôler plus d'actions (effet de levier).

Vous n'avez pas besoin de posséder le stock pour l'acheter et vous commencez à tirer profit si le stock descend en dessous du prix d'exercice. Plus il descend, plus il est rentable.

Si le cours de l'action ne tombe pas en dessous du cours de l'action avec la période, l'option expire sans valeur et vous perdez l'investissement.

Court-circuiter une action est également une stratégie de trading baissière (s'attendre à une baisse de l'action). Cependant, vous empruntez le stock et le vendez en espérant le racheter lorsque le stock est tombé en dessous du prix de vente. Cela, faire un profit.

Vous pouvez utiliser des options de vente pour couvrir également une position longue (si vous êtes propriétaire du stock) au cas où vous pensez que le stock tomberait à court terme, mais vous ne voulez pas le vendre parce que vous vous attendez à ce qu'il augmente à long terme .


Réponse 2:

Veuillez noter qu'il y a deux côtés à un contrat de vente. Vous pouvez acheter ou vendre un put. Un côté long (acheteur / payeur) et le côté court (vendeur / preneur de frais). Le dernier gagne des frais pour prendre une grande partie du risque de baisse du titre sous-jacent. Il est déchargé de ce risque à la date d'expiration à condition que le prix de marché soit supérieur au prix d'exercice du Put. Il conserve les frais (prix premium) que l'acheteur a perdus.


Réponse 3:

Veuillez noter qu'il y a deux côtés à un contrat de vente. Vous pouvez acheter ou vendre un put. Un côté long (acheteur / payeur) et le côté court (vendeur / preneur de frais). Le dernier gagne des frais pour prendre une grande partie du risque de baisse du titre sous-jacent. Il est déchargé de ce risque à la date d'expiration à condition que le prix de marché soit supérieur au prix d'exercice du Put. Il conserve les frais (prix premium) que l'acheteur a perdus.